top of page
SORORE-PORTRAIT SP2_edited.jpg
20201122_171940_edited.jpg

C’est dans la galerie des bijoux du musée des Arts Décoratifs de Paris, que Sophie Péchaud décide de créer des bijoux. Transportée par la poésie d’un collier de Guiseppe Penone, elle comprend que le bijou n’est pas seulement un accessoire et qu’il peut susciter une émotion aussi vive qu’une peinture, un livre, une œuvre d’art.

 

Alors qu’elle est directrice artistique à son compte dans l’univers de la cosmétique, des parfums et de l’art de vivre, Sophie s’inscrit à l’école Boulle et se forme à la bijouterie-joaillerie pendant 5 ans.

 

Elle envisage chaque collection comme une occasion

d'explorer des thèmes qui l'inspirent et la préoccupent,

fidèle au trop méconnu adage :

 

"la pratique de la bijouterie 

au quotidien éloigne le médecin". 

Sophie conçoit et réalise elle-même l’ensemble

de ses bijoux dans le perche Sarthois.

Elle installe son atelier au cœur de la nature,

dans un ancien four à pain, datant de 1763.

Chaque bijou est fabriqué

en très petite série

avec le plus grand soin

et reçoit le poinçon officiel

de maître artisane.

Elle a une prédilection pour les bijoux en argent ou en vermeilChaque bijou est présenté dans un écrin​ aux finitions soignées, accompagné de son certificat d'authenticité pour les métaux précieux.

Sophie travaille avec des prestataires Français, la dorure est effectuée par une entreprise Parisienne récompensée par le label E.P.V. (Entreprise du Patrimoine Vivant). 

En (vous) offrant un bijou Sorore, vous soutenez

les métiers d'art français, le travail et l'autonomie

d'une artisane.

P8160900-bd.jpg
bottom of page